Une nouvelle voie de mobilité douce

Entre la gare de Genève-Eaux-Vives et la frontière, le tracé CEVA est couvert par une voie de mobilité douce: la Voie verte. L’espace ainsi libéré en surface suite à l’enfouissement de la ligne de chemin de fer sera rendu aux habitants sous forme d’un espace de détente et de promenade équipé d’une piste cyclable et d’un cheminement piétonnier.

Ramener la nature en ville

Cet espace a une seconde fonction: restituer à la faune et à la flore un espace où se développer. En replantant les espaces indigènes répertoriées avant le début des travaux, les milieux naturels sont reconstitués et permettent à nouveau d’accueillir les animaux qui y séjournaient avant. Cela permet de créer également un corridor écologique assurant une continuité des espaces verts.

Cliquez ici pour visualiser le film des premières plantations sur la Voie verte.

Fiche technique et affiche Voie verte CEVA.

 

Bâches pédagogiques CEVA :