Sécurité des opérateurs

La branche de la construction et du génie civil reste un domaine où les risques sont importants et les statistiques d’accidents relativement élevées.

On peut citer les risques principaux suivants:
- chutes de hauteur (constructions de murs, travaux sur dalles, façades, toitures)
- écrasement (travaux à proximité de machines de chantier, à l’intérieur de tunnels)
- happements (travaux à proximité d’engins de forage rotatifs)
- proximité avec la circulation ferroviaire et/ou automobile
- poussières et toxiques dans l’air (travaux souterrains notamment)


Sur les chantiers CEVA, toute phase de travail est analysée préventivement afin de mettre en œuvre des mesures de protection. La mise en place de ces mesures fait l’objet d’audits réguliers (journaliers) et des mesures complémentaires sont parfois mises en œuvre en cours de travaux, si nécessaire.
Tout incident ou accident est analysé afin d’en tirer des conclusions et de mettre en œuvre des mesures correctives sur le lieu de l’accident, mais également d’en faire bénéficier l’ensemble des chantiers CEVA.